Le mot gospel, du vieil anglais godspell, signifie « évangile », rappelant que le Gospel fait référence au Nouveau Testament (symbole d’une nouvelle naissance, d’une résurrection, de la grâce qui libère en lien avec l’émancipation des esclaves) . 

« Quel symbole peut exister de plus fort que de chanter l’histoire du monde pendant son propre jour de l’amour au Manoir du Clos du lys ».